Mot de Philippe

D’aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours su que j’étais différent. Longtemps, je me suis senti comme un extraterrestre. J’avais l’impression d’être un rond dans un monde de carré. Au primaire, en classe, c’était « l’enfer ». J’avais tellement de difficultés à me concentrer et à freiner mon besoin de bouger et de parler. J’avais une énergie débordante et toujours des millions idées en tête. Le plus gros problème, c’est que je manquais de filtre! J’avais aussi beaucoup de difficultés d’apprentissage. J’ai même redoublé deux années! Je m’opposais presque systématiquement à toutes formes d’autorité et j’avais le don de me mettre dans le trouble. Je vous le garantis, j’étais loin d’être le « chouchou » des professeurs.

C’est longtemps après, lorsque j’ai reçu mon diagnostic à l’âge adulte que j’ai compris que la plupart de mes difficultés s’expliquaient par la présence d’un TDAH. Ça m’a fait du bien. Il m’a permis de comprendre et surtout de trouver des stratégies pour gagner plus de contrôle dans ma vie de tous les jours.

Malgré tout, je m’estime chanceux. Le TDAH ne m’a pas empêché de réussir dans la vie et de réaliser mon rêve de p’tit gars de devenir humoriste. Bien au contraire! Avec le recul, je réalise que j’ai su transformer les défis du TDAH en de précieux atouts. Ce qui m’a le plus aidé et motivé, c’est ma passion de faire rire les gens. En jumelant mon talent à mon énergie débordante, ma créativité sans limite, mon sens inégalé de la répartie, j’ai vite été reconnu pour autre chose que mes difficultés. J’étais le gars drôle et sympathique que tout le monde connaissait. C’est au travers ces succès que je me suis bâti une solide confiance en moi et en l’avenir. Je n’ai jamais abandonné.

Aujourd’hui, je suis touché par les nombreux témoignages que je reçois régulièrement. Nos jeunes et nos moins jeunes ont la vie dure. Les parents, les familles aussi. Je sens chez eux beaucoup de détresse. Nombreux se sentent critiqués, jugés et sont démunis face à tous leurs défis. Je les comprends tellement.

Avec la Fondation, je souhaite faire évoluer les choses. Je veux qu’on ouvre plus grand le débat, pour parler des solutions qui existent et non pas juste les problèmes. Je veux voir des enfants et des adultes inspirés, qui rêvent. Des personnes qui ont confiance en eux. Je veux les aider à trouver leur place, à prendre conscience de leurs passions, des forces qui les animent et qui les rendent uniques. Je veux les voir réussir, rayonner dans leurs différences et être fiers de ce qu’ils sont. Le TDAH ne devrait pas être un frein à la réussite mais plutôt une opportunité de rayonner dans sa différence.

Pour y arriver, j’ai besoin de chacun de vous. Vous avez sûrement quelqu’un que vous connaissez et que vous aimez qui est touché par le TDAH. En unissant nos forces, nous pourrons avoir encore plus d’impact et voir de nouveaux sourires se dessiner, des rires


― Philippe Laprise
Humoriste et complètement TDAH!

Mission

Au Québec, plus de 75 000 enfants et 200 000 adultes vivent avec TDAH.

Bien que le TDAH soit plus reconnu et mieux diagnostiqué qu’avant, la majorité des ses personnes ainsi que leur famille font face à des difficultés significatives et souffrent des conséquences souvent insoupçonnées qu’entraînent les manifestations du TDAH dans la vie de tous les jours.

La Fondation Philippe Laprise a comme mission de sensibiliser, mobiliser et passer à l’action pour assurer un meilleur devenir aux personnes, petits et grands, du Québec touchées par le Trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Pour y arriver elle diffuse de l’information à jour, juste et fiable sur le TDAH et soutiient des organismes québécois reconnus qui sont prêts à passer à l’action avec des projets porteurs et novateurs pour aider les personnes touchées par le TDAH et leurs proches à mieux vivre au quotidien.

Conseil d’administration

La Fondation compte sur un conseil d’administration d’exception et composé de personnes passionnées au grand coeur, compétentes et de différents horizons. Elles partagent toute la même volonté de faire la différence auprès des personnes touchées par le TDAH et de les aider à déployer leur plein potentiel.

Philippe Laprise Fondateur et président Philippe Laprise Humoriste
Martin Deshaies Vice-président Martin Deshaies Gérant d’artistes,
Bang Management
Danielle Poulin Secrétaire Danielle Poulin Accompagnement conseil en gestion philanthropique,
Cameo Consultation
Frédérick Boisrond Trésorier Frédérick Boisrond Directeur général,
Regroupement des Associations Panda du Québec
Dominique Dufour Dominique Dufour Conseiller en gestion municipale,
Ministère des Affaires Municipales et de l’Habitation
Robert-André Adam Robert-André Adam Associé propriétaire,
Cain Lamarre
Annick Vincent Annick Vincent Médecin psychiatre et auteure,
Clinique Focus
Isabelle Wolfe Isabelle Wolfe Directrice,
Fondation Philippe Laprise